Une nouvelle commune de Nouvelle-Aquitaine vient de rejoindre notre association par délibération de son Conseil municipal.

SAINTE-EULALIE ville de Gironde, jumelée avec Laufach en Allemagne (1974) et Yepes en Espagne (1994) vient d’adhérer et rejoint donc le grand réseau des communes jumelées de Nouvelle-Aquitaine. Merci à sa municipalité et à bientôt pour travailler en commun.

Sainte-Eulalie

Sainte-Eulalie est une commune du sud-ouest de la France, située dans le département de la Gironde (région Nouvelle-Aquitaine). Ses habitants sont appelés des Eulaliens. Commune de l’aire urbaine de Bordeaux située dans son unité urbaine en banlieue Nord-Est de Bordeaux et au nord de l’Entre-deux-Mers, à mi-chemin entre la Garonne et la Dordogne. Placée jadis sous la protection de la maison Montferrand et d’Aliénor d’Aquitaine, Sainte-Eulalie s’est appelée Sainte-Eulalie d’Ambarès jusqu’à la fin du xixe siècle. L’abbaye de Bonlieu, édifiée en 1141 par Sicaire sous l’impulsion des Monteferrand, initie un vaste aménagement des terres en parcelles agricoles. Elle gagnera en notoriété par sa production de vin, donnant à la future commune les bases de son activité viticole qui persistera jusqu’à nos jours. À partir des années 1960 toutefois Sainte-Eulalie va subir une première vague d’urbanisation par lotissement, qui ira en s’intensifiant à partir des années 2000, vouant à la disparition les étendues de vigne et les prairies au profit de blocs résidentiels et de voiries. Depuis 2009 la commune est engagée dans un programme de densification urbaine en partenariat avec l’Agence nationale de rénovation urbaine, avec livraison dès 2013 de nombreuses résidences, dont des logements sociaux, faisant apparaître de nouveaux quartiers aux noms évocateurs tels Europe, Clos de Cosse ou Sabalette.

Laufach

C’est à l’initiative de M. Georges PORTMANN –maire de Ste-Eulalie-, de Serge DUTRUCH –alors conseiller municipal- et de l’Abbé BORDERIE que nous devons le Jumelage de notre commune avec HAIN-LAUFACH. C’est à Sainte-Eulalie, en juin 1974, pour Pentecôte, qu’ont eu lieu les cérémonies officielles qui ont scellé l’entente entre HAIN-LAUFACH et Sainte-Eulalie. De nombreux échanges –sportifs, musicaux, scolaires, culturels, familiaux etc. – ont renforcé les liens d’amitié entre Eulaliens et Laufacher. Les rencontres officielles, tous les 5 ans, ont rythmé nos bientôt 40 ans de Jumelage ! En 1994, Sainte-Eulalie a signé une nouvelle charte de Jumelage, avec YEPES –ville espagnole de Castille la Mancha- élargissant ainsi son horizon européen. A diverses reprises, le Comité de Jumelage a rassemblé en même temps ses partenaires allemands et espagnols, renforçant les liens tripartites et autorisant la création de l’orchestre EULAUFYEP, formation de jeunes eulaliens, Yeperos et Laufacher. EULAUFYEP s’est produit avec beaucoup d’enthousiasme à l’occasion de manifestations officielles en France, Allemagne et Espagne. … C’est avec les jeunes que s’écrira l’avenir du Jumelage.

Yepes

Dès son élection, en 1989, Marcel Riva, Maire de Ste Eulalie de 1989 à 1995, chargea son adjointe, Isabelle Depiot, de part ses origines et sa profession, de bien vouloir s’occuper d’un Jumelage avec l’Espagne, pays pour lequel il avait, lui aussi, une affection toute particulière. Isabelle, avec l’aide de son amie Ana de Tolède trouvèrent, dans la région de Castilla la Mancha, immortalisée par Miguel de Cervantes et son célèbre « Don Quichotte, un village correspondant en tout point au nôtre : nombre d’habitants, activité économique essentielle la vigne, et de surcroît, l’olivier. Les premiers contacts furent pris en juin 1992, à Yepes, au travers d’une délégation composée du Maire, Marcel Riva, et de trois adjoints : Madame Simonne Amar, Monsieur Jean Lapouyalère et bien sûr Isabelle. Yepes rendit la pareille en septembre 1992, avec quatre de ses adjoints. Le jumelage était lancé et sa célébration officielle eut lieu à Ste Eulalie 03 juillet 1994 en présence du Maire espagnol de l’époque, Monsieur Angel Garcia Esteban, et d’une importante délégation du peuple de Yepes. En juillet 1995, sur les terres de Don Quichotte et de ses moulins à vent, les habitants de Yepes recevaient à leur tour une importante délégation d’eulaliens. C’est alors que commencèrent des échanges réguliers entre nos deux communes, officiels pour certains, amicaux et familiaux pour d’autres. Ces échanges s’étendirent à notre commune jumelle de Laufach qui se rendit à Yepes en 2009, Yepes en fit autant à Laufach en 2010. Notre réussite est triple : un nouvel axe venait de s’ouvrir : LAUFACH – STE EULALIE – YEPES ALLEMAGNE – FRANCE – ESPAGNE Voilà le rapide et modeste historique de notre contribution à l’élaboration de ce grand édifice qui a pour nom : EUROPE

Contact : Liliane FAURE, Présidente (contact@jumelage-sainte-eulalie.fr) / http://www.jumelage-sainte-eulalie.eu/

Si vous aussi vous souhaitez rejoindre l’ACJNA, n’hésitez pas à consulter la page consacrée sur notre site : http://jumelages-limousin.eu/les-adherents/ ou à nous contacter via la page CONTACT.