Lundi soir, quand le soleil s’est enfin décidé à décliner, les jeunes de l’accueil loisirs de la MJC Vigne-aux-Moines et ceux des villes jumelles du Saint-Savinois, Heusenstamm (Allemagne), Malle (Belgique) et Hartley Wintney (Angleterre), pas peu fiers, ont dévoilé leur création collective, un immense graff peint sur le mur de la place du Theil, à Saint-Germain.
Après avoir échangé pendant trois mois sur les idées de dessins, les jeunes des quatre pays ont réalisé avec leurs animateurs les croquis du projet. La MJC et le comité de jumelage ont confié l’encadrement technique à Pictv’Art, qui a détaché trois jeunes graffeurs de Poitiers. Quelques centaines de bombes, un bel échafaudage fourni par la commune de Saint-Germain, des jeunes motivés et des artistes précis et compétents… tous les ingrédients permettant une belle réalisation.
À l’heure de l’inauguration officielle, Michel Porte, maire, a souligné le rôle essentiel joué par la MJC dans l’animation des jeunes et la vitalité du comité de jumelage. La vice-présidente de la MJC, elle, a adressé des compliments aux jeunes qui ont su trouver de charmants symboles des quatre villes jumelles, qui font vivre l’amitié entre les peuples, sans oublier de rendre hommage au comité de jumelage grâce auquel ce rassemblement européen prend vie. Voilà ce qui arrive quand on s’associe avec des villes étrangères depuis plus de 30, 40 ou 50 ans. Et comme d’habitude en terre de France, après les discours, toutes les générations ont partagé le verre de l’amitié et de la fierté d’avoir des jeunes si investis.

Source : Nouvelle République

X